Les patients consentiront au service de vaccination des pharmaciens: Nissen

Les patients qui reçoivent un vaccin contre la grippe d’une pharmacie participant au projet pilote d’immunisation des pharmaciens du Queensland devront signer des formulaires de consentement reconnaissant leur approbation à participer au programme d’essai.

Répondant aux inquiétudes selon lesquelles les patients pourraient être vaccinés par un pharmacien sans se rendre compte qu’ils faisaient partie d’un essai, la professeure Lisa Nissen, chef de file, a déclaré à Pharmacy News que les consommateurs ne douteraient pas qu’ils acceptaient de participer à une recherche programme, avant d’être vacciné.

« Les gens sauront absolument, parce qu’ils doivent consentir à ce que le pharmacien l’administre », a-t-elle dit.

« Nous avons l’approbation éthique pour le pilote. Les patients doivent signer un formulaire de consentement dans le cadre du protocole – ils doivent donc consentir à recevoir un vaccin d’un pharmacien et ils doivent [doivent] consentir à faire partie d’un pilote.

« Les pharmacies afficheront un certificat attestant qu’elles sont un site pilote approuvé.

« Il y a toute une pile de critères que les pharmacies doivent respecter pour participer. Ils doivent avoir un espace de consultation privé; ils doivent être accrédités par le QCPP; ils doivent utiliser le logiciel GuildCare pour pouvoir collecter les données; Couverture PDL; ils doivent avoir deux pharmaciens en service lorsqu’ils offrent le service; et le pharmacien [administrant les vaccins] a suivi la formation agréée. « 

Le professeur Nissen a indiqué qu’une liste complète des pharmacies participant au programme pilote serait publiée sur le site Web de Queensland Health une fois que l’équipe de recherche aura terminé sa vérification diligente des magasins concernés, pour s’assurer qu’ils respectent tous les critères énoncés dans les protocoles de l’essai. .