Les objectifs du millénaire pour le développement peuvent-ils être atteints?

En septembre 2000, le plus grand rassemblement de chefs d’État a marqué le nouveau millénaire en adoptant la Déclaration du Millénaire des Nations Unies. approuvée par 189 pays, elle a ensuite été traduite en une feuille de route fixant les objectifs à atteindre d’ici à 2015.2 Les huit objectifs de la section sur le développement et l’éradication de la pauvreté sont connus comme les objectifs du millénaire pour le développement. Ils s’appuient sur des accords conclus lors des grandes conférences des Nations Unies des années 1990 et représentent des engagements pour réduire la pauvreté et la faim, lutter contre la maladie, l’inégalité entre les sexes, le manque d’éducation, le manque d’accès à l’eau potable et la dégradation de l’environnement. La grande différence par rapport à leurs prédécesseurs est que plutôt que de se fixer des objectifs pour les pays en développement, les objectifs sont formulés comme un pacte qui reconnaît la contribution que les pays développés peuvent apporter par le commerce équitable, l’aide au développement, l’allègement de la dette médicaments et transfert de technologie. Sans progrès dans ces domaines (résumés dans l’objectif final), les pays les plus pauvres seront confrontés à une lutte acharnée pour atteindre les autres objectifs. La notion des objectifs en tant que pacte entre le Nord et le Sud a été réaffirmée lors de la conférence internationale sur le financement du développement à Monterrey (Mexique) en 20023. PANOS