S’éteindre légèrement

Un homme qui a présenté une fausse pièce d’identité pour obtenir de la pseudoéphédrine a été décrit par son avocat comme « idiot ».

L’homme, dont la demande de la drogue a été refusée par un pharmacien, a évité de nouvelles peines d’emprisonnement malgré l’admission de son crime.

Michael Garry Smith, 30 ans, a plaidé coupable mercredi à la Maryborough Magistrates Court d’avoir reçu des biens volés et tenté une escroquerie après avoir présenté un permis de conduire trouvé sur le terrain à une pharmacie.

La procureure de la police, Kathryn Stagoll, a déclaré que M. Smith avait trouvé un permis de conduire sur le terrain au supermarché local de Maryborough le 27 septembre.

Elle a dit que la licence appartenait à un homme qui avait récemment volé son portefeuille.

Le Sgt Stagoll a déclaré que M. Smith s’était alors rendu au magasin de produits pharmaceutiques Costigan’s Good Price et avait essayé d’acheter de la pseudoéphédrine.

Lorsqu’on lui a demandé en quelle année il est né, Smith a donné deux réponses différentes – 1982 et 1988.

«Le pharmacien a demandé s’il était« certain que c’est vous », a déclaré le Sgt Stagoll.

Lorsque M. Smith a répondu par oui, le pharmacien a refusé de le servir et a contacté la police.

L’avocat de la défense, John Willett, a déclaré qu’il était clair que la tentative de fraude n’avait pas fait l’objet d’une grande réflexion.

« C’est une offense idiote et peu sophistiquée », a-t-il dit.

M abricot. Willett a déclaré que son client avait été éduqué au niveau de l’an 9 à Toowoomba et avait lutté contre la toxicomanie.

M. Smith a été placé en détention provisoire depuis l’infraction il y a 37 jours.

Le magistrat Dean Wilkinson a condamné Smith mais a refusé de le punir davantage, déclarant que le temps passé en détention était une peine adéquate.

Un porte-parole de la Guilde de la pharmacie d’Australie a fait l’éloge des actions du pharmacien.

« Félicitations au pharmacien pour sa vigilance », a déclaré le porte-parole.